Déceptions Capillotractées [2]



Après ma première édition des Déceptions, me revoilà avec celle dédiée aux soins du cheveu. En grande insatisfaite de la chevelure, j'ai en vérité collectionné les déceptions au fil des années.
Je trouve toujours qu'il est très difficile de trouver un bon shampooing (je l'évoquais ici), et encore pire, un bon après-shampooing ! Pour ces derniers, j'ai arrêté mes recherches. J'ai trouvé THE produit qui marche pour moi (je vous en parle bientôt), mais globalement j'utilise désormais des soins sans rinçage ou les bains d'huiles. 
5 produits, 5 déceptions, je vous explique pourquoi, c'est parti !

  


Shampooing délicat Volume naturel à la Rose - Christophe Robin


Grand coiffeur et coloriste français, Christophe Robin a conçu une ligne de produits particulièrement réussie. Je précise que l'on est ni sur une gamme de produits biologiques ni sur une gamme de produits se revendiquant naturels. Pour autant, ses formulations excluent nombres de produits de synthèses reconnus agressifs (comme les SLS, ces tensio-actifs décapants), occlusifs (les silicones), ou encore irritants (certains conservateurs polémiques).
On pourrait reprocher à la marque d'utiliser souvent des composants très proches de ceux dont ils disent se passer. Cependant, je pense que le contexte de cette marque explique beaucoup. On est sur une gamme de produits associées à l'image d'un grand coiffeur, les produits se doivent donc d'être particulièrement efficaces. 

Ce produit promet de laver en douceur, de respecter la couleur tout en apportant corps et volume aux cheveux fins et fragilisés. Je ne suis jamais vraiment convaincue par les shampooings dits volumes, mais la marque ne m'avait jusqu'alors jamais déçue. Certes leurs produits n'ont pas toujours des compositions impeccables, mais ils font ce qu'ils disent. Et en cas de bordels capillaires, ça aide toujours. 
Malheureusement, ce shampooing en plus de ne pas être volumateur, a carrément eu l'effet inverse. J'avais le cheveu alourdi, plat de chez plat. En deux jours, ils ont commencé à regraisser pour finir carrément gras à la racine le quatrième jour. Phénomène que je n'avais pas rencontré depuis longtemps ! Vous vous en doutez, je m'en serai bien passer. Tout comme les semaines qui ont suivi où il a fallu attendre que mon cuir chevelu se calme et régule de nouveau sa production de sébum. 


En regardant un peu, j'ai trouvé facilement le coupable de ces effets radioactifs: les polyquaterniums, cousins des silicones. Même si certains sulfates plus doux ne me dérangent pas, je fuis totalement les silicones. Ces derniers ne manquent jamais de retransformer mes cheveux en pot d'huile, en seulement une application. 
Par conséquent, un grand OUI pour d'autres produits de la marque (un article arrive bientôt) mais un grand NON pour celui-ci. Cheveux fins, passez votre chemin !
Vous retrouverez ce produit chez monoprix, Sephora, Marionnaud, Oh my cream ou moins cher sur leur e-shop.  

 

 

Shampooing Henné Volume et Brillance - Santé Naturkosmetik


Je ne vous présente plus la marque Santé dont j'ai aimé la plupart des produits essayés, au point de vous présenter deux d’entre eux : le shampooing Jojoba care et le lait corporel au Zeste de citron & papaye. 
 
Le Jojoba care faisant parti de mon top trois des shampooings naturels, c'est donc confiante que j'ai acheté celui-ci. Comme je le disais précédemment, je suis toujours sceptique vis-à-vis des shampooing qui se revendiquent volumateurs, peu ont de réels effets. Malheureusement, celui-ci ne dérogent pas à la règle. Pour ne rien arranger, ce n'est pas son seul défaut et c'est pourquoi il fait parti de mes déceptions aujourd'hui. Ce produit lave mal, la chevelure est vite poisseuse. Elle n'est donc pas particulièrement plus légère, souple ou brillante. Il mousse beaucoup moins bien que son collègue. Si vous faites un bain d'huile, il vous faudra une grosse quantité de produit pour se débarrasser des excédents, ce qui ne le rend pas très économique. Pourtant, enrichi en bière et en miel, deux ingrédients dont la chevelure est très friande, sa formulation me parait moins aboutie. En bref, vous l'aurez compris, ce shampooing ne m'a pas du tout séduite. 
Pour ne pas finir sur une note trop sévère, je me permets de souligner qu'il convenait très bien à mon compagnon. Ce dernier n'a pas vraiment de cheveux, dans la mesure où ils sont rasés. Mais ce shampooing avait le mérite de bien laver et laisser le cheveu très brillant. Comme quoi, d'une personne à l'autre, un même produit aura un rendu très différent.
 
Vous retrouverez ce produit dans vos magasins bios, sur le site revendeur indiqué par la marque, ou encore sur boutiquebio.fr.

 

 

Shampooing Équilibrant au Blé - Weleda 


Il faut faire un petit saut en arrière dans le temps pour comprendre dans quel contexte j'ai essayé ce produit. J'avais à l'époque les cheveux à tendance grasse. J'étais donc obligée de les laver tous les deux jours. J'étais passée aux soins naturels et biologiques, les débuts étaient peu prometteurs, mais j'étais convaincue que c'était la seule solution viable sur le long terme. 

J'aime particulièrement la marque Weleda, qui propose rarement de mauvais produits. J'attendais donc beaucoup de ce shampoing qui me promettait légèreté et espacement des lavages. Sa base lavante douce, enrichie en extraits botaniques reconnus comme la pensée sauvage, la sauge ou le germe de best censée être apaisante tout en régulant l'excès de sébum. Mais quelle ne fût pas ma déception... Ce produit reste pour moi le pire shampooing naturel destiné aux cheveux gras que j'ai pu essayé. C'est un constat assez dur, mais je suis honnête. Il lave correctement mais presque pas assez. Mes cheveux étaient gras en 24 heures. Le second jour, je devais prendre sur moi pour ne pas les laver de nouveau. Et sur le long terme, cette tendance s'est confirmée. Au fil des utilisations, ce produit a totalement déséquilibré mon cuir chevelu. Je me souviens avoir mis quelques semaines à calmer le processus et a réguler la production de sébum. De plus, sur mes irritations et pellicules, je n'ai constaté aucune amélioration, bien au contraire.
Enfin, je passe souvent au-delà des odeurs botaniques qui ne me plaisent pas. Il peut arriver que les produits naturels ne soient pas très agréables de ce côté là mais si leur action est notable, cela ne me pose pas de problème. Seulement, pour ce shampooing c'était le détail qui tue. 

Je finirai en vous demandant votre avis sur ce produit, suis-je la seule ? Je m'interroge également sur l'utilisation de ce dernier. N'est-il pas en réalité un shampooing dit traitant, qu'il ne faut donc utiliser qu'une fois par semaine maximum ?

Vous retrouverez ce produit dans vos magasins bios, chez monoprix, Mademoiselle bio ou sur leur e-shop.

 

 

Après-Shampooing Régénérant à l'Avoine - Weleda


Visiblement, mes cheveux et Weleda n'ont pas su trouver de terrain d'entente, car cet après-shampooing est également une grosse déception. Largement recommandé par la blogosphère, je pensais trouver un après-shampooing soin qui resterait léger tout en apportant une hydratation suffisante. 
Malheureusement, c'est très simple, j'ai trouvé que ce produit n'avait aucune action sur mes longueurs. Ce n'était pas pire qu'avant, mais pas mieux non plus. Ils n'étaient pas plus hydratés, plus doux, souples ou plus brillants. Sur le long terme, il n'a pas particulièrement protégé mes cheveux, en limitant la casse ou l'apparition des fourches. Du coup, cela ne faisait qu'ajouter une étape plutôt inutile à ma routine. Pourtant, le produit en lui-même est très correct, et particulièrement économique vu son format. Sa texture et son odeur sont très agréables. Le produit se répartit bien sur la chevelure. Il est peut-être un peu fastidieux à rincer, mais c'est le cas de beaucoup d'après-shampooings. 
Curieuse, je me suis penchée sur la composition : on y trouve de l'alcool en deuxième ingrédients. Si vous en connaissez la raison, je suis intéressée. Les ingrédients actifs comme l'huile de jojoba, les extraits d'avoine ou de guimauve arrivent un peu vers la fin à mon goût, ce qui pourrait expliquer son action questionnable sur mes longueurs.
  
Vous retrouverez ce produit dans vos magasins bios, chez monoprix, Mademoiselle bio ou sur leur e-shop.

 

 

Après-Shampooing Réparateur Lindengloss - Less is more 


Sur le papier, la marque Less is More avait tout pour plaire, en prônant un retour à l'essentiel. L'histoire fait également rêver : un couple de coiffeurs constatent la toxicité des produits qu'ils utilisent au quotidien et décident de créer une gamme alternative, naturelle et biologique, mais aux résultats professionnels. 
 

Ce produit m'a été vendu comme L'après-shampooing naturel qui offre les résultats les plus proches des soins conventionnels. Avec les avantages du biologique : donc un véritable effet sur le long terme, le respect du cheveu et si on va plus loin de l'environnement.
En réalité, il est correct mais rien de transcendant. Certes, il hydrate légèrement et sans alourdir, mais cela s'arrête là. On pourrait même dire que ce produit se cantonne à une action démêlante. Pas vraiment, ce que je recherche pour mes longueurs qui ont besoin d'un vrai coup de booste et de protection, au risque de s'abîmer très rapidement. Et sur les cheveux bouclés et secs de ma Maman c'était la même chose ! 
Là où le bas blesse c'est que la composition est loin d'être irréprochable. Si l'on n'est pas attentif, elle fait très bien la blague : de l'aloe vera en début de liste, plétor d'huiles végétales et huiles essentielles très bien choisies.


Sauf qu'en cinquième position se cache le "Distearoylethyl Dimonium Chloride" et là, ça se complique. Cet ingrédient fait parti de la catégorie des tensio-actifs quaternaires, soit des cousins des silicones. Et ce composant n'est pas ni très écologique ni biodégradable. Cette information a donc fini de me convaincre : ce produit n'est pas pour moi !

Vous pourrez le retrouver chez Mademoiselle bio ou sur l'e-shop ecocentric.fr.





Et vous, quelles sont vos déceptions, récentes ou plus anciennes ?
Ces produits vous conviennent-ils ? Si oui, comment les utilisez-vous ?


Je vous retrouve vendredi pour la première partie de ma routine visage du moment. Je vous présenterai les produits que j'utilise le soir !
D'ici là, n'hésitez pas à aimer (juste en dessous), partager et commenter cet article que je sache si ce type de contenu vous plait. Belle semaine à tous ! 



Crédits photographiques : Sources internet, Christophe Robin site officiel, boutiquebio.fr site, Weleda official website, Mademoiselle bio.

Commentaires

  1. bonjour, alors là voilà qui est bien dit! le nombre de shampooing qui racontent n'importe quoi est incroyable! je suis en train de finir le shampooing de la marque santé et en fait bof bof; c'est vrai que ça ne lave pas super, on a toujours l'impression qu'il faut faire 2 shampooings, ce qui est trop pour moi et en fait les cheveux sont mous et pas trop mal que le premier jour. Pour ce qui est de l'après-shampooing Weleda à l'avoine, je m'en sers comme démêlant uniquement, ce produit n'apporte rien à mes cheveux secs! en revanche je me suis fait un long masque à l'huile de coco ce week-end et là c'est vraiment pas mal; cela compense largement les 2 produits dont je viens de parler qu'il faut que je finisse avant de trouver le truc génial ! alors si vous avez des suggestions pour cheveux secs, fins,mi-longs, fin de permanente je suis preneuse! Abientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essayez peut-être un des trois shampooings dont j'avais parlé dans mon dernier article cheveux ! La marque John Masters Organics proposera certainement des soins adaptés à vos cheveux, belle journée !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés